Induction de l’autohypnose

Le cerveau fonctionne sur quatre états déterminés par la fréquence du courant électrique généré par les échanges chimiques dans les réseaux neuronaux. Ces quatre états sont la Pleine Conscience, l’état Hypnotique, L’état du Rêve et l’état de Sommeil.

Ces quatre états correspondent à une activité électrique différente dans le cerveau définie par des plages de fréquences différentes visibles sur un électroencéphalogramme.

En état de pleine conscience l’activité électrique est dans la plage de fréquence bêta (14-35 Hz).
L’état hypnotique est lorsque l’activité électrique est dans la plage alpha et c’est durant laquelle on peut pratiquer une induction d’auto hypnose (8-13 Hz).
L’état du rêve se fait avec une activité électrique dans le domaine thêta (4-7 Hz).
L’état du sommeil est lorsque l’activité électrique est dans la plage delta (.5-3 Hz).

Dans l’état hypnotique qui se prête aux inductions, la liaison entre conscience et subconscient est directe, les souvenirs sont accessibles facilement et de nouvelles informations peuvent être enregistrées. Dans cet état la pensée ne se fait pas de manière traditionnelle. Vous « éprouvez » sans vous questionner, sans jugement critique ni analyse, comme quand on est captivé par un film.

Pendant ce moment l’hypnotherapiste … ou vous même si vous faites de l’autohypnose… peut émettre des suggestions qui vont pouvoir s’ancrer facilement – justement parce que la conscience ne vient pas interférer. Vous ne jugez pas, n’êtes pas critique au sujet des suggestions.

On passe par les quatre plages de fréquence successivement lorsque l’activité électrique ralentit quand on s’endort ou lorsqu’elle augmente lors du réveil. Dans les deux cas on passe forcément par la plage de fréquence de l’état hypnotique. Rien ne peut l’empêcher mais de la même façon rien ni personne ne peut vous forcer à rentrer en hypnose.
Un accès vers le subconscient

L’hypnose est en essence un accès direct vers le subconscient. Une fois que le nouvel objectif est enregistré dans la banque des souvenirs, notre conscience va accéder à cette nouvelle information, et par conséquent changer notre comportement pour atteindre cet objectif.
Si vous avez déjà lu un manuel de développement personnel ce qui va suivre va vous paraître familier.

Si vous croyez fortement à un objectif, que vous arrivez à le visualiser, il se réalisera. Par contre, si vous vous dites – « facile à dire » et que vous trouvez des raisons pour lesquelles vous n’arriverez pas à votre objectif alors vous ne parviendrez pas à l’atteindre.

Si nous pensons être capable d’atteindre nos objectifs, si nous arrivons à visualiser les résultats et que nous nous employons dans ce sens, ils se réaliseront.

Dans la plupart des cas, c’est plus facile à dire qu’à faire…à moins de recourir à l’hypnose et à l’induction hypnotique. L’hypnose va directement à la source – elle permet d’indiquer au subconscient que vous POUVEZ atteindre l’objectif …et au moment où vous entendez la suggestion… le but n’est plus seulement désiré, il devient une réalité.
Une fois que vous êtes pleinement conscient, votre conscience se réfèrera à cette nouvelle information et agira en conséquence.

L’hypnose est en quelque sorte un raccourcit vers le subconscient, permettant à votre conscience d’accomplir tous les objectifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam