Avoir de la personnalité

By | 13 juillet 2014
  •  Ce n’est pas parce que tu as une personnalité que tu as de la personnalité

Cette citation de Tarantino issue du désormais classique « Pulp Fiction» met le doigt sur un sujet socialement prisé : « Avoir de la personnalité ». Si cette expression n’a pas de sens en elle-même, elle en a au quotidien pour les personnes qui l’emploient. Il nous est facile de nous rallier au fait qu’un collègue qui « a de la personnalité » est souvent compliqué à vivre, mais un ami qui « n’en a pas » est clairement inintéressant…

Qu’est-ce qu’avoir de la personnalité ?

La personnalité est, entre autres définitions, ce qui distingue deux personnes. On dit que quelqu’un en a s’il est capable d’agir, de penser, de s’affirmer en dehors de ce que font les autres.

En effet, les théoriciens de la personnalité, généralement très divisés, admettent qu’il est indispensable de tenir compte des causes internes (personnalité) et externes (contexte) s’il on veut comprendre le comportement présenté par un individu. En schématisant :

La part de responsabilité de la personnalité et de la situation dans la manifestation d’un comportement est variable. Nous ne pouvons pas nous avancer sur le rôle exact de ces déterminants.

Et j’assume d’imager l’expression « avoir de la personnalité », comme un principe où la personnalité détermine d’avantage le comportement que la situation. De la même manière que « manquer de personnalité » traduit une influence prédominante de la situation dans la prise de décision.

Avoir de la personnalité demande d’avoir confiance en ses choix. Or combien d’occasions nous assurent qu’ils sont bons ? La plupart du temps, nous ne le savons pas, et nous privilégions le choix qui nous met le moins en difficulté. En bref, un choix socialement acceptable, qui nous renvoie à l’image que nous souhaitons donner.

Que commandons-nous dans un café. Combien de fois nous sommes-nous entendu dire sans vraiment le vouloir « la même chose s’il vous plait » ?

Quand est-ce qu’ « avoir de la personnalité » est valorisé ?

Faire valoir sa personnalité se fait bien souvent au détriment des autres personnes. En nous affirmant, nous incitons à remettre en question leur propre façon d’être. Soit elles jugent notre comportement positivement, et en font un modèle. Soit elles le juge non approprié, et elles prennent de la distance avec nous.

Quand le jeu en vaut la chandelle :
– Lorsque vous êtes en position dominante de part votre statut: vous assurer votre singularité et votre confiance en vous. Mais les gens le font naturellement dans cette situation.
– Lorsque vous devez prendre position. Votre crédibilité end épend, et tant que vous restez dans votre domaine de compétence, même si vous ne maitrisez pas tout, il est important que vous fassiez valoir votre point de vue.
– Lorsqu’il n’y a pas d’enjeux promordiaux dans l’image que vous donnerez. Profitez justement de ces moments « faciles » pour prendre confiance en votre positionnement, pour « tester » vos avis.
– Enfin plus que tout, dans les moments privés, familiaux et amicaux, où les gens ont intérêts à vous fréquenter pour ce que vous petes (et réciproquement).

Comment « avoir de la personnalité »…et en tirer parti ?

Certains angoissent à l’idée de devoir se positionner dans un contexte ambigüe, d’autres doivent se censurer pour ne pas faire scandale…

Vous êtes d’un naturel affirmé ! Vous avez l’avantage d’assumer vos choix. Mais qu’en est-il de leur remise en question ? Ne pas douter est une qualité qui est d’autant plus reconnue si vous êtes capable de compréhension envers les autres et leur façon de penser.

Vous êtes d’un naturel conciliant ! Commencez par l’assumer, vous êtes adaptable à presque n’importe qui. Mais comprenez que vous gagnerez en crédibilité en permettant aux autres de bien identifier qui vous êtes. Cela implique de vous positionner dans les prises de décisions.

To conclude

Avoir de la personnalité commence donc par identifier ce qui fait notre singularité, puis de l’assumer ou de la faire évoluer pour aller dans ce sens…Pensons-y lorsque nous avons à choisir : personnalité ou situation ?

Simon BARON – Consultant Psychologue AssessFirst
Email : [email protected]
Web : www.assessfirst.com 
Tel : 01 77 37 28 52

Print Friendly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam