Coaching de vie – Les 5 phases d’une bonne gestion de l’échec

Pour beaucoup de gens, l’échec est une fin en soi, un signe qu’il faut « abandonner ». Or il n’en est pas vraiment ainsi si l’on apprend à le gérer. Pour cela, il faut entreprendre un travail sur soi et passer par 5 phases bien connues dans le milieu du coaching de vie mais peu utilisées.

 

Henry Ford disait « Echouer c’est avoir la possibilité de recommencer, de manière plus intelligente ». Si cette citation est connue, peu de gens en saisissent le véritable sens.

En effet, l’être humain a la possibilité d’apprendre de ses échecs et ainsi de corriger son parcours vers l’atteinte de ses objectifs. Faire prendre conscience de ceci est le but de tout coaching de vie

Un excellent exemple est celui de la torpille qui, après avoir été lancée, corrige sa trajectoire en fonction des mouvement de sa cible.

Cependant, au contraire de la torpille qui a la capacité de rectifier immédiatement après avoir reçu les données nécessaires, l’être humain est avant tout un être fait d’émotion. D’où la nécessité de passer par différentes phases pour gérer l’échec.

Elles sont au nombre de 5.

1ère phase : Le rejet de la situation : Dans un premier temps l’échec est toujours refusé. Il en résulte un manque plus grand de confiance en soi, pour ceux qui restent à ce niveau.

2ème phase : Les émotions qui en découlent : La personne qui échoue est souvent en colère, triste, voire déprimée. Elle pense alors être nulle, inutile, ne jamais y arriver, ou alors que c’est la faute à untel…

3ème phase : L’acceptation : C’est là que le bas blesse, car beaucoup de gens en restent aux précédentes phases et refusent d’intégrer l’échec. Or le fait d’accepter que l’on a provisoirement connu la défaite peut être un grand soulagement et constitue le pré-requis indispensable à la phase suivante …

4ème phase : Reconnaître le besoin ou l’envie de changement : Une fois l’échec accepté comme une défaite temporaire et non plus comme un arrêt total, il devient plus aisé de réfléchir sur les causes qui l’ont entraîné afin d’en tirer les enseignements.

5ème phase : Mise en place d’actions correctives : A partir des enseignements tirés de la phase précédentes, il faudra élaborer une stratégie plus pertinente et la mettre en action immédiatement pour atteindre ses objectifs.

Il existe des groupes de coaching de vie qui proposent l’étude de certains ouvrages, comme le très connu « Réfléchissez et devenez riche » de Napoleon Hill, afin de mettre en pratique les principes exposés et apprendre à mieux gérer l’échec lorsqu’il se présente, pour enfin atteindre le succès tant désiré.

Coach et mentor en marketing de réseau, Eric Hebting a lui aussi connu de nombreux échecs avant de découvrir un groupe proposant du coaching de vie à toute personne voulant réussir dans cette activité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam