Comment booster sa confiance en soi? 5 croyances à méditer

1. Essayer = Gain d’expérience

Saches que l’important est de participer. Si après tu échoues, tu auras trouvé un moyen sur de ne pas atteindre ton objectif. Pensez-y un moment, les échecs sont la plus grande forme d’édification dans la vie. Il suffit d’avoir le bon état d’esprit. Apprenez de vos échecs et allez de l’avant fort de ces expériences passées. Prenons l’exemple du champion Michael Jordan : « J’ai raté plus de 900 paniers dans ma carrière, J’ai perdu 300 match.26 fois, on m’a fait confiance pour marquer le panier gagnant et je l’ai manqué. J’ai échoué maintes et maintes fois dans ma vie. Et c’est pourquoi j’ai réussi. »

2. Crois en toi.

Crois en toi avec toute ta force. La société ne le fera pas si tu ne le fais pas en premier. Je veux simplement que tu apprennes à croire en toi au maximum. Tu dois pouvoir avoir la conviction que ce que tu fais est juste et que tu réussiras. Si tu ne le fais pas, ne t’attends pas a ce qu’on le fasse pour toi. Si tu le fais déjà, continues dans cette lancée. Une personne qui croit en lui avance très vite dans la vie. Si tu n’a pas foi en toi, prend l’exemple de quelqu’un qui l’a et copies le. Cela deviendra une habitude.

3. Ne sois pas susceptible

Tu dois savoir que parfois la société te décourage au lieu de t’encourager. Que faire ? Prouves à la société que tu as raison en poursuivant tes rêves ou tes projets. Tout est possible, lorsqu’on y met du cœur. Ne te laisses donc plus influencer par la société. C’est de ta vie dont on parle, c’est à toi de décider. Tu peux demander conseil et observer les suggestions. A la fin la décision est tienne. Tu as le pouvoir de créer la réaction que tu veux à chaque interaction avec une personne. Cela veut dire que tu peux te laisser manipuler ou influencer. Tu peux aussi t’affirmer ,décider et raisonner avec sagesse.

4. L’échec n’est pas une fatalité

Qui est mort à cause d’un échec de la vie? L’échec ne tue pas mais c’est nous qui donnons le pouvoir à l’échec. Parfois on perd, parfois on gagne. L’important est l’expérience acquise lors du chemin. Apprenez à passer du bon temps pendant la réalisation d’un projet. Soyez ouvert et apprenez tout ce que vous pouvez apprendre. A la fin si vous échoué, vous aurez tout de même gagné beaucoup. « Sur le chemin vers le succès les petits pas comptent double » une personne qui va de succès en succès n’est pas meilleure que celle qui est passée par des échecs intermédiaires. Pensez-y.

5. Penses bien et puis agis

Commences par penser petit et ensuite au fur et à mesure apprends à penser en grand. On ne se lève pas un beau matin et on décide qu’on sera champion en athlétisme. Ceci est un premier objectif irréalisable à court terme. On essuiera quelques échecs avant l’abandon. Si tu décides par exemple de commencer à pratiquer l’athlétisme 3 fois par semaine. Ceci est un petit objectif mais réalisable. Apres quelque temps cela sera une habitude et tu peux décider de t’inscrire dans un club pour athlète. Le troisième objectif sera d’être le meilleur athlète de son club. Ensuite tu pourras t’inscrire à des championnats d’abord régionaux ensuite nationaux. Tu pourras enfin décider d’être champion du monde.
N’hésitez pas à imprimer ou de partager cet article avec votre entourage. L’assurance n’est pas très répandue dans le monde.

À propos de l’auteur :

Salut, Moi c’est Wilfried Mbouenda et J’ai créé le blog book4u Pour aider toute personne à choisir et lire des livres qui pourraient changer sa vie. J’ai gère ce blog depuis Avril 2009 et j’ai déjà proposé des livres dans le domaine de la sante, internet, le développement personnel et la recherche de l’emploi. Je suis aussi étudiant en informatique, j’aime beaucoup la programmation et j’ai crée deux logiciels libres. Vous trouverez d’autre articles comme celui-ci dans mon blog

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam