Comment développer sa créativité

En feuilletant le livre The Millionaire Mind par T.harv Eker, j’avais trouvé une citation très intéressante qui disait que la principale différence entre une personne ordinaire et une personne qui a beaucoup de succès est la créativité.

La créativité est le processus de créer quelque chose de nouveau à partir de concepts existants, être créatif est un mélange de plusieurs qualités que, ensembles font la différence. La créativité n’est pas une qualité qui vient à la naissance, elle peut s’acquérir, ça faisait deux ans, je ne savais pas aligner deux paragraphes ensembles, tous ce que je savais écrire en français sont des équations mathématiques, j’ai tellement essayé que je me débrouille bien maintenant et j’ai souvent les idées pour écrire un bon article.

0. Ça ne se développe pas en un seul jour

Quand vous commencer à apprendre une nouvelle chose, ne vous attendez pas à être vraiment créatif du premier jour, la créativité commence souvent par un apprentissage logique intense, vous allez vous trouver à lire des livres, faire des essais plus ou moins réussis, vous allez prendre des pauses, des fois vous avez envie d’abandonner et que le lendemain quand vous vous réveillez, vous réessayez encore…Eban Pagan, un guru de marketing en ligne dit que pour devenir bon en quelque chose et développer les bases de sa créativité, il faut au moins deux ans d’apprentissage et de travail fort. Alors soyez patient mes amis!

1. Il y’a souvent plusieurs approches

Avez-vous rit une fois de votre prof disant il y’a seulement cette approche qui est valide, moi oui, j’en ai tellement rit des profs qui pensent qu’il y’a seulement une approche à un problème, c’est tout simplement le manque de créativité qui marche sur pieds.

Il n’y a jamais une seule solution à un problème ou une approche quelconque, souvent on peut arriver au même résultat en utilisant différents moyens, prenez le dessin par exemple, on peut dessiner un portrait au crayon comme en utilisant de la peinture, et le résultat est semblable, on peut utiliser un Mac comme PC pour faire le design d’un site web et le résultat pourrait être pareil.

La première étape vers la créativité est de savoir approcher un problème de différentes façons, car vous apprenez à penser avec intelligence, vous restez ouvert aux différentes approches et vous pourrez développer une aptitude à choisir toujours les meilleures façons de faire selon le problème qui se présente.

2. Savoir se mettre à la peau des autres 

Si on se pose cette question spéciale : Qu’es ce que c’est un problème ? pourquoi un problème existe? Un problème est là tout simplement pour que quelqu’un trouve la solution, et celui qui trouve la meilleure solution est celui qui sait comment se mettre dans la peau de la personne qui en a besoin, il n’y a jamais un problème qui tombe d’un coup du ciel, souvent il y’a un ensemble d’individus qui ont besoin d’une solution et que eux-mêmes n’y parviennent pas et qu’ils ont besoin d’aide.

Se mettre dans la peau d’une autre personne et comprendre vraiment quelle solution elle cherche est un concept clé vers la créativité, car par créativité on parle de la meilleure approche, l’approche qui impressionne, et pour qu’une approche impressionne il faut qu’elle satisfait les attentes et les besoins, Prenez Facebook qui reçois des millions de visites par jour, son fondateur a réussi à répondre à besoin d’une façon très créative en comblant toutes les attentes d’un certain visiteur, Google a développé des algorithmes qui répondent directement aux attentes d’une personne qui cherche l’information la plus pertinente. C’est aussi simple, pour être créatif, il faut combler un besoin et une attente, être créatif, c’est de fournir quelque chose de nouveau que le monde vont aimer.

3. Sens de l’observation

Heureusement que Isaac Newton n’avait pas faim quand la pomme est tombé sur sa tête sinon il n’aurait pas découvert les notions de a physique classique, Ce grand génie, par sa découverte, a débloqué tous les problèmes des physiciens du 16eme siècle, prenez aussi l’exemple d’Einstein qui observait le mouvement d’un objet à l’intérieur d’un train en mouvement, sa théorie a permis les ingénieurs de développer des centrales nucléaires et répondre aux besoins des populations en matière d’électricité, Bill Gates avec Windows qui avait pris une version d’un système d’exploitation de base et a vu l’opportunité de créer un produit unique de son genre, Steve Jobs avec l’IPhone et l’iPod qu’on voit partout, tous ces personnes-là ont quelque chose en commun, l’observation, ces personnes n’arrêtent jamais de penser, jour et nuit même en dormant, et à force de toujours penser, ils développement un sens d’observation très avancé.

L’observation, ça se développe avec le temps, il faut juste orienter sa façon de penser, Newton était à la base un physicien, et ça n’est pas par hasard qu’il avait eu le reflex de développer une théorie autour de la pomme, il avait étudié la physique et s’est rendu compte bien avant l’histoire de la pomme que la physique manquait d’innovation, qu’il manque de concepts et c’est la pomme qui a faite en sorte de diriger sa pensée dans un sens quelconque.

Pour développer votre sens d’observation, il faut commencer par être conscient que vous devez observer, car par observation, on parle de source d’inspiration et c’est partout, dans la rue, en regardant les animaux, dans le bus, en observant les comportements des gens… Il y’a tant de choses que l’oeil peux voir en une journée!

4. Faire moins pour avoir plus

Ceci n’est que le principe de Pareto du 80/20 qui stipule : seulement 20% des efforts produisent 80% des résultats, en d’autres termes, si vous voulez donner la touche magique à votre créativité, utilisez ce principe-là, dites-vous toujours que vous devez faire le minimum, dépenser le minimum d’énergie pour avoir le maximum de résultats.

Moins de pollution pour plus d’électricité a mené vers l’invention des centrales à Gaz, la population a trouvé ça une idée géniale!
Encore moins de pollution et plus d’électricité a mené vers la centrale nucléaire, le monde ont trouvé ça génial!
Moins de poids dans les voitures et plus de puissance a mené vers la Ferrari et la Porsche, des voitures qui nous impressionnent tous!

Richard Koch, l’auteur du livre Living the 80/20 Way a quasiment appelé ça être paresseux, quand vous faites le minimum, vous concentrez tout votre focus et votre énergie pour finir les choses d’une façon rapide et intelligente, imaginez-vous par exemple fournir un produit nouveau dans le marché en une année alors que vos compétiteurs ont prévu 5 ans de développement, vous allez voir, tout le monde vont vous définir de créatif et innovant.

par Mohamed Boussamma

Découvrez le site www.menzpace.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam