Conscient et Inconscient

L’esprit humain est divisé en deux parties, l’une consciente, l’autre inconsciente.
La partie consciente, active pendant la période d’éveil assure la plupart des
activités quotidiennes et intellectuelles. Le conscient peut traiter uniquement

7+/-2 informations simultanément alors d’informations en une seconde.

que l’inconscient peut traiter
des milliers
Les définitions de l’inconscient (subconscient) sont nombreuses et dépassent le
cadre de ce guide. Disons simplement que ce concept a été principalement
exploré par Freud qui en a fait la clé de voûte de son système, y voyant la source de la plupart de nos comportements (surtout de ceux que l’on croit volontaires).
L’inconscient possède ses propres modes de fonctionnement. Il perçoit, ressent,pense et réagit de façon autonome. Les recherches les plus récentes montrent que l’inconscient gère 85 % de notre fonctionnement global. Il prend en charge de façon automatique (et parfois en même temps), un grand nombre de tâches complexes : lire, conduire, etc.
Il régule et coordonne nos fonctions biologiques : la température du corps, la
circulation sanguine, le rythme cardiaque, le métabolisme.
Il réagit plus vite et est capable de traiter plus d’informations que le conscient, il gère la mémoire, il est un immense réservoir des connaissances. Il peut garder des expériences oubliées depuis longtemps, qui influent pourtant sur nos comportements physiques et psychiques. L’inconscient peut nous protéger en refoulant les événements traumatisants et les informations obsolètes, inutiles.
L’inconscient est toujours présent (nous pouvons l’observer chez les autres, par
exemple lorsque notre interlocuteur bouge la tête pour approuver ou désapprouver nos propos), il influence le conscient constamment, par des intuitions, des rêves, des pensées ou des gestes “irréfléchis”, etc.
Par conséquent, l’inconscient évolue ; il apprend et s’améliore et nous pouvons
rentrer en contact « conscient » avec lui. L’hypnose est une technique pour établir ce contact.

Suggestibilité

La suggestibilité est la capacité de l’inconscient à recevoir des suggestions de la
part d’une autre personne ou de soi-même, du « conscient ».
Dans l’hypno-thérapie et la pratique de l’auto-hypnose, ces suggestions sont
orientées, préétablies en fonction des thèmes travaillés et de nos désirs.

Programmations

Des études ont montré que, déjà au cours de la vie utérine, l’inconscient du fœtus enregistre des impressions, par exemple l’amour, la joie ou les angoisses de la mère. On peut comparer l’inconscient à un ordinateur.
Dès notre premier jour au monde, nous sommes «programmés » par les autres et par suggestions de nos parents et de notre entourage, les événements heureux ou malheureux que nous vivons, nous forgent inconsciemment une bonne ou mauvaise image de soi, de la vie que nous « méritons» de vivre.
Nous mettons en place des filtres, qui nous font retenir de ce que nous vivons
uniquement ce qui renforce nos croyances positives ou négatives. Ainsi, au fil du temps, nous nous installons des stratégies inconscientes de succès ou d’échec que nous reproduisons tout au long de notre vie. Les échecs répétés d’une personne pourtant douée et qui travaille d’arrache-pied, sont en général dus à ses stratégies d’échec.
De plus, chacun de nous a un dialogue intérieur inconscient continu qui échappe à notre attention et qui a un effet subliminal. Quand ce dialogue intérieur est négatif :
« je ne vaux rien », « je n’y arriverai jamais », « je suis nul »,
ces pensées nous empêchent de vivre au mieux et au fil du temps se transforment aussi en mauvaises programmations.
La compréhension intellectuelle de ces phénomènes ne suffit pas pour changer nos mauvaises programmations.
Les causes de ces programmations négatives remontent souvent à notre petite
enfance et sont souvent refoulées par notre inconscient.
La connaissance de ces causes, s’avère dans la plupart des cas inutile parce que
dans le domaine des habitudes et des émotions la logique et la raison ne peuvent
apporter des solutions.
Si vous vous levez le matin plus fatigué que la veille, si vous avez un problème
d’alcoolisme, de tabagisme ou de drogue, si vous avez tendance à être dépressif, si vous êtes insatisfait de votre vie sentimentale ou de votre carrière, si vous éprouvez des problèmes sexuels, si rien ne vous intéresse et que vous avez du mal à trouver un sens à votre vie, vous pouvez considérer que vous êtes négativement.« programmé »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam