Definir un objectif

By | 22 juillet 2014

Lorsque l’on évoque la préparation mentale du sportif,on pense de suite à des pratiques compliquées de type respiration, rituels bizarres, et j’en passe…Pourtant l’outil le plus efficace est aussi le plus simple: la définition d’objectifs.

La théorie:

Grâce à la définition d’objectifs,le sportif prend lui-même conscience de ce qu’il veut accomplir,que ce soit une place sur le podium,une certaine place au classement en fin de saison ou un objectif précis comme passer sous la barre de la minute en 100 mètres nage libre.

Cette première étape va déjà permettre à l’athlète de faire un choix entre ce qu’il veut et ce que son entourage veut (sponsors,entraîneur technique,etc…).Cela a des répercussions fonda-mentales sur la motivation ,debut et fin de la performance.

Cette prise de conscience permet en deuxième lieu, de faire le tri dans ce qui est accessoire et ce qui ne l’est pas,et de cesser de confondre objectif intermédiaire et objectif principal,ce qui est toujours source de confusion et d’échec.

Par exemple,si l’objectif d’un joueur de tennis est de réaliser une bonne performance et passer 4 tours au tournoi international annuel local, gagner tel précédant ce tournoi devient un objectif non pertinent ,anecdotique qui peut même égarer notre joueur en cas de victoire (être sur un nuage,difficultés à se concentrer)ou de défaite (dépréciation de soi, lassitude).Les contre performances s’expliquent souvent,alors que l’on s’intéresse trop aux causes environnementales (alimentation,sommeil) par cette confusion.

Autre exemple,Un haltérophile peut trouver bénéfique de perdre 2 Kgs de graisse pour être plus tonique,mais si le régime le fatigue ,et qu’il revoit ses barres à la baisse,il y a une erreur flagrante entre objectif principal et sous objectif,étape possible dans la poursuite de l’objectif principal,mais en aucun cas déterminant de cet objectif.

 

La pratique:

Définir son objectif doit passer par une méthodologie et suivre des caractéristiques. On peut suivre la grille de questionnement PNL:

  • Mon objectif est il formulé en termes positifs ?
  • Comment saurais je que l’ai atteint ?
  • Est-ce que cela ne dépend que de moi ?
  • Quel avantage pourrais je avoir à ne pas l’atteindre ?
  • De quoi aurais je besoin pour avancer ?

Caractéristiques d’un objectif bien formulé.

  • Contextualisé :    Où, quand, avec qui…
  • Clair : Formulé de façon positive.
  • Précis : « Réussir un classement dans le top dix » n’est pas « réussir un bon classement »
  • Réalisable : Soyons réaliste tout de même ou travaillons au corps les croyances
    limitantes !
  • Formulé affirmativement : Écrit sur papier et à voix haute dés le matin pour garder le projet.

Faites le vous-mêmes:

Choisissez un moment où vous ne serez pas dérangé. Prenez une feuille de papier,un stylo, Coupez Gsm,télévision,radio et toute distraction venant de l’extérieur ,prenez deux bonnes respirations complètes, puis demandez vous « qu’est-ce que je veux vraiment? »

Ensuite,écoutez vous,faites vous confiance et vérifiez si cet objectif répond à la grille suivante:

Vérification de la validité de l’objectif

  • Qu’est-ce que je veux?
    Parler au présent et non pas ce que je voudrais ou ce que j’aimerais.
  • Qu’est-ce que cela m’apporte?
    Pour vérifier si cet objectif est bien celui qu’il vous faut Imaginer le gain, le bénéfice.
  • Comment saurai-je que j’ai atteint mon objectif?
    Permet de mesurer l’atteinte de l’objectif Concrètement:
    A quoi je sais que c’est oui?
    A quoi je sais que c’est non?
  • De quoi ai-je besoin?
    Les moyens pour atteindre l’objectif
  • Qu’est-ce qui m’en empêche?
  • Qu’est-ce qui me manque?
  • Quel sont les obstacles?
    Un obstacle à dépasser devient le nouvel objectif.
  • Y-a-t-il un inconvénient à atteindre cet objectif, pour moi, pour mon entourage?
    C’est l’écologie.
    Si oui:    lequel?
    Si non:  on s’en assure, on valide en posant la question :  S’il y en avait un, ce serait quoi?

Pour aller plus loin…

S’entraîner à la PNL au quotidien. Bidot Nelly

PNL, Derrière la magie. Cayrol Alain
Christophe mattei /www.espacedeperformance.com

Enseignant certifié PNL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam