La communication non verbale : le message total

La communication utilise couramment le langage verbal ; cependant, dans la communication orale, les éléments non verbaux jouent un rôle important ; sans eux, la communication ne serait pas totale.

Les différents supports des messages non verbaux sont :

  • Attitudes ou signaux posteront
  • Gestes ou signaux de gestuelle
  • Mimiques ou signaux d’expression
  • Voix ou signaux sonores

Les attitudes

Au cours d’une communication, on peut distinguer deux sortes d’attitude.

Les attitudes para-communicatives

À première vue, elles semblent étrangères à communication :

  • Modification de la posture (croisement et les croisant des jambes, des bras)
  • Activité sans rapport avec la communication (fait de dessiner, de manipuler un crayon, d’enrouler une mèche de cheveux…).

En fait, quand elles se répétaient, ces attitudes sont significatives des tensions émotionnelles de l’individu.

Les attitudes d’expression

Certaines attitudes expriment clairement le comportement de la personne face à la communication en cours :

  • Le désintéressement se traduit par une tenue relâchée, voir la somnolence ;
  • L’intérêt par une attitude tendue, le corps penché en avant ;
  • L’opposition par des bras croisés.

Les gestes

Les gestes langage

Gestes                                           Signification

Applaudissements                            = admiration

Index de pointer horizontalement        = direction

Index pointé verticalement                = demande de parole

Index sur les lèvres                          = silence

Hautement d’épaule                          = mépris

 

Certains gestes renforcent la parole et peuvent même se substituer à elle dans certaines situations (langage de sourds-muets par exemple).

L’étude les gestes d’un interlocuteur peut éclairer ses véritables intentions, notamment quand il pense le contraire de ce qu’il exprime

Les gestes d’expression

Le soulagement peut se traduire par une forte expiration.

L’impatience par un pianotement nerveux.

Cependant :

  • Certains mouvements volontaires de l’inconscient, les tics, ont une signification incertaine
  • La politesse, l’éducation impose des gestes qui n’ont pas de véritable signification (sourires, salutations à ma parenthèse et provoquent le contrôle des gestes (maintien imperturbable en cas d’incident)
  • L’importance de gestes très variables selon les pays (exubérance des latins, impassibilité des Asiatiques).

Les mimiques

Les mimiques peuvent exprimer :

  • la joie        ou la tristesse
  • le plaisir      ou la douleur
  • le désir       ou le dégoût
  • la sérénité  ou la peur
  • l’intérêt      ou l’indifférence

Les mimiques établissent un contact. Elles facilitent le décodage du message.

La voix

 

cordiale ou sèche ) la voix renforce le sens des paroles
joyeuse ou triste )
indécise ou impérative )
calme ou agressive )
dynamique ou traînante ) elle trahit également la personnalité
timide ou assurée )
basse ou forte )
au débit régulier ou saccadé )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam