La puissance de la Pensée Créatrice

Ce que nous désirons ardemment, ce que nous nous efforçons d’atteindre, tend à devenir une réalité, c’est un fait. Notre idéal est l’esquisse de la réalité qu’elle précède, la substance des choses qu’on espère.

Accordons de l’importance à notre idéal

Quand nous commençons à désirer une chose de tout notre cœur, nous créons un lien entre cette chose et nous, lien d’autant plus fort que notre désir est plus ardent, et notre effort pour l’atteindre plus intelligent.

C’est pourquoi l’habitude de vivre dans l’idéal nous aide puissamment. L’idéal maintient constamment devant nous le modèle de la perfection que nous recherchons. Il augmente notre foi et notre perfection finale, parce qu’il nous donne la vision de ce que nous sentons instinctivement devoir nous appartenir.

Croyons que nous sommes capables de devenir la personne que nous voudrions être.

Ne vous permettez jamais de vous appesantir sur vos faiblesses, vos défauts ou vos manquements. Retenir fermement votre idéal, et lutter courageusement pour l’atteindre, vous aidera à vous élever jusqu’à lui.

Soyez certains que vos rêves deviendront des réalités

Il y a une grande force dans la croyance fermement maintenue que nos ambitions seront réalisées, que nos rêves deviendront des réalités. Rien n’aide davantage que de croire que les choses tourneront bien et non pas mal, que nous réussirons au lieu d’échouer, et qu’en dépit de tout ce qui pourra arriver ou ne pas arriver, nous serons heureux.
Rien n’est plus encourageant que cette attitude optimiste qui croit toujours à ce qu’il y a de meilleur, de plus élevé, de plus heureux, et qui ne laisse aucune place au pessimisme et au découragement.

Croyez de tout votre cœur que vous serez capables de faire ce que vous devez faire. Ne vous permettez aucun doute à cet égard ; chassez-le s’il essaye de pénétrer en vous. N’entretenez que de bonnes pensées et des idées élevées, et soyez déterminés à les réaliser. Rejetez toute pensée ennemie, tout découragement, tout ce qui pourrait vous faire croire à l’insuccès et au malheur.

Peu importe ce que vous essayez de faire ou d’être, que votre attitude soit toujours optimiste, et soyez certain que vous atteindrez le but. Vous serez surpris de voir combien vos facultés se développeront, et combien votre être tout entier progressera.

Ne laissez pas s’évanouir vos désirs et ambitions

Ce que nous essayons d’exprimer avec puissance tend à s’accomplir, même si cela semble impossible au premier abord.

Si nous retenons fermement notre idéal, si nous nous représentons d’une façon vivante les choses que nous voudrions voir se réaliser dans notre vie, que ce soit une santé robuste, un caractère noble ou une carrière utile, et si nous essayons de toutes nos forces d’y parvenir, il est bien plus probable que ces choses viendront à nous, que si nous négligeons cette attitude.

Le courant de toutes vos pensées doit être orienté vers le but que vous avez assigné à votre vie. Les grands miracles de la civilisation sont créés par la concentration de la pensée.

Vivez dans l’attente des meilleures choses, dans la conviction que de vos efforts intelligents et de votre lutte pour atteindre le but, il résultera quelque chose de grand et de beau. Vivez persuadés que vous progressez sans cesse, avançant toujours vers quelque chose de meilleur, de plus élevé, et cela dans chaque fibre de votre corps.

Nos visions sont les plans de la structure possible de notre vie

Un bâtiment quelconque ne peut être construit sans les plans d’un architecte ; il doit d’abord avoir été créé mentalement. L’architecte voit à travers ses plans le bâtiment tel qu’il sera dans toute sa perfection et sa beauté.

Tout ce qui nous arrive dans la vie, nous l’avons d’abord créé dans notre mentalité. De même que le bâtiment est, dans tous ses détails, une réalité dans l’esprit de l’architecte, avant qu’aucune de ses pierres n’ait été posée, de même nous créons mentalement tout ce qui deviendra plus tard une réalité dans nos œuvres.

Nos visions sont les plans de la structure possible de notre vie ; mais elles resteront des plans, si nous ne faisons pas un vigoureux effort pour les transformer en réalité, tout comme les plans de l’architecte resteraient de simples dessins, si l’entrepreneur ne leur donnait de la réalité par sa construction.

N’abandonnez pas vos rêves parce qu’en apparence ils sont irréalisables. Attachez-vous à vos visions avec toute la ténacité dont vous êtes capables. Ne permettez pas au côté matériel de la vie de voiler votre idéal ou de le diminuer.

La Vie vous donnera ce que vous lui demandez

La Nature est un grand négociant dont la main nous tend ce que nous demandons, si nous voulons en payer le prix. Nos pensées ressemblent à des racines qui s’étendent dans toutes les directions de l’océan cosmique des énergies accumulées, et attirent à elles, par leurs vibrations et leurs affinités, des désirs et des ambitions semblables aux leurs.

Osez réclamer l’abondance

Nous demandons peu, nous espérons peu, nous étouffons nos désirs et limitons nos aspirations. Et n’osant pas réclamer tout ce qui est en réserve pour nous, nous ne nous ouvrons pas assez pour que l’influx céleste puisse pénétrer en nous et nous enrichir.

Notre mentalité est restreinte, notre développement imparfait, de telle sorte que nos pensées sont limitées et mesquines. Nous n’avons pas cette foi puissante qui se confie implicitement et qui reçoit abondamment.

Vous êtes le produit de vos propres pensées

Le fait est que nous vivons dans l’atmosphère que nous créons, que nous sommes le produit de nos propres pensées. Chacun peut donc s’entourer d’une atmosphère d’abondance ou de mesquinerie, de richesse ou de misère.

Nous n’avons pas été créés pour nous traîner, mais pour nous élever, non pour regarder en bas, mais pour regarder en haut. Nous n’avons pas été créés pour être dans la gêne, mais pour obtenir de grandes et belles choses.

Nous ne vivons pauvrement que par l’étroitesse de nos pensées, que par la faiblesse de notre foi et la mesquine conception que nous avons de notre titre d’Homme.

Tout ce que nous recevons dans la vie nous vient par la porte de nos pensées et leur ressemble. Lorsqu’elles sont mesquines, étroites, ce qui nous arrive est mesquin et étroit.

On pourrait ainsi continuer à démontrer longtemps cette vérité capitale; changeons nos pensées et nous changerons notre vie…!

À propos de l’auteur :

Michel FRANCOIS

http://www.savoir-et-servir.fr/
Vous trouverez sur ce site de nombreuses clés pour vous rendre la vie infiniment plus riche et plus agréable !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam