Les 6 questions qui tuent

Pour aborder ce sujet je vais vous solliciter en vous demandant de faire une expérience, par vous même. Munissez vous d’une feuille de papier et un crayon et installez vous dans un endroit calme pour faire cette expérience dans les meilleures conditions.

Prenez quelque chose que vous voulez changer, chez vous, un problème que vous avez, un comportement que vous voudriez changer. Par exemple « J’ai un problème relationnel avec X », « J’ai un problème dans mon boulot », « J’ai un problème de gestion du temps », « J’ai un problème de confiance en moi», « Je voudrais plus de ceci ou moins de cela », « Je voudrais changer ça », « Comment je peux sortir de cette crise ? », etc. Vous identifiez un problème qui vous concerne, vous, et vous notez en quelques mots la formulation de ce problème sur le papier.

Puis sur ce problème, votre problème personnel, vous allez vous poser, une à une, les 6 questions qui suivent. Vous prenez une minute par question, pas plus et c’est d’ailleurs suffisant, puis vous notez au fur et à mesure votre réponse pour chacune des questions.

Posez vous la question 1 : « Qu’est-ce qui ne va pas ? » et notez votre réponse.

Posez vous la question 2 : « Pourquoi avez-vous ce problème ? » et notez votre réponse.

Posez vous la question 3 : « Qu’est-ce qui vous empêche de résoudre votre problème ? » et notez votre réponse.

Posez vous la question 4 : « En quoi est-ce grave? » et notez votre réponse.

Posez vous la question 5 : « Depuis combien de temps avez-vous ce problème ? » et notez votre réponse.

Posez vous la question 6 : « A qui la faute ? » et notez votre réponse.

En général les gens ne vivent pas très bien ce questionnement. Mais rassurez vous, l’expérience est terminée, levez vous, respirez un bon coup, respirez encore.

Ces questions vous ont-elles aidé à comprendre et résoudre votre problème personnel ? Je crains que vous ne puissiez répondre que « Non ». Et pourtant ces questions vous les avez certainement entendu des milliers de fois dans votre vie. Vous les avez peut être même poser aux autres. Vous les avez peut être même posé à vous même ! Surtout cette question « Pourquoi ? » qui est une question sans fin. Ces questions précises font partie de ce que l’on appelle d’une manière un peu choc et un peu violente « le cadre du blâme », et il porte bien son nom.

Lorsque l’on travaille sur de la mécanique, sur la technique, sur l’informatique, sur « la science dite dure », ces questions sont intéressantes et même pertinentes. Elles font partie d’ailleurs du processus de résolution de problème. Mais lorsque l’on travaille avec l’humain, sur « la science dite molle », les concepts sont différents.

En fait ces questions appliquées à l’humain ont pour effet de vous enfermer dans l’histoire du problème, dans les causes du problème, dans le passé du problème, dans ce qu’on appelle « l’espace problème ». Et les questions ci-dessus vous engluent, vous enlisent de plus en plus dans cet espace problème, elles cherchent les coupables, elles cherchent les responsables. De plus ces questions ne font référence qu’au passé, hors la solution ne peut pas appartenir au passé, sinon vous l’auriez déjà trouvé. Donc ces questions ne vous permettent pas de vous orienter vers une solution.

On pourrait dire que l’espace problème possède son mode de pensées qui est le cadre du blâme. For heureusement il y a aussi l’espace solution qui lui aussi possède son mode de pensée qui est le cadre de l’objectif. C’est dans cet espace solution avec le cadre de l’objectif que vous trouverez les pistes de solutions à vos problèmes. Pour chaque question enfermante du cadre du blâme, le cadre d’objectif propose une question ouvrante. Vous pouvez tester sur la 1ère question. A la place de la question « Qu’est-ce qui ne va pas ? », si vous vous posez la question « Qu’est-ce que je veux ? ». Quelle réponse obtenez-vous à cette question ? Comment vivez vous cette question par rapport aux précédentes ?

Dans le programme « Réussir la suite de sa vie » nous explorons bien sûr toutes les questions du cadre de l’objectif pour trouver les solutions à nos problèmes et nous diriger rapidement vers la solution. Pour en savoir plus vous pouvez vous rendre sur www.123depar.org/offre-gratuite-2/

Gilles

par Gilles Hidoux

Gilles Hidoux est coach professionnel certifié (www.123depar.com). Il aide les femmes qui en ont assez de ne vivre que pour les autres et sont prêtes à tout plaquer. Il les aide à transformer leur vie en mettant en place une vie différente et épanouissante. Découvrez gratuitement « Les 5 clefs pour réussir la suite de sa vie », cliquez ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam