Les transactions en PNL

La communication entre les personnes, selon les différents états du moi dans lesquels elles se trouvent, donnent lieu des transactions complémentaires, des transactions croisées et des transactions cachées.

Les transactions complémentaires

Les transactions PP

P :  » Les jeunes n’ont plus de culture générale  »
P :  » Ne m’en parlez pas mon fils…  »
Une façon de passer le temps : cette forme de communication favorise les échanges à perte de vue. Néanmoins elle permet d’échanger des signes de reconnaissances de façon agréable et de communiquer sans conflit.

Les transactions AA : opérationnelles

A :  » Où avez vous rangé ce dossier ?  »
A :  » Dans le deuxième tiroir à gauche.  »
Echange d’informations qui permet de faire avancer et de déboucher sur une solution concrète. Ces transactions commencent souvent par  » quand ? Où ? Combien ? Comment ?  »

Les transactions EE : le plaisir et l’affectivité

 » Je rêve d’un gâteau au chocolat  »
 » C’est un véritable régal si tu as le temps…  »
Ce sont les transactions les plus spontanées. Elles sont souvent non verbales. Elles font appel à une volonté de partager une émotion. Elles commencent souvent par  » je  » ou  » nous

Les transactions PE : une relation symbiotique

P : « C’est beaucoup trop dur, je ne m’en sortirai jamais! »
E :  » Laisse, je vais t’aider.  »
Etre pris en charge, être autoritaire, se soumettre… La structure psychologique complète est en quelque sorte la somme des deux  » acteurs « . Ces relations sont souvent très satisfaisantes pour les deux parties, tant qu’elles marchent ! Les problèmes commencent lorsque la symbiose est rompue par l’un ou par l’autre.

Les transactions croisé

C’est le signal d’un malentendu, d’une incompréhension, voire d’un conflit entre les deux interlocuteurs. Soit la communication est rompue, soit détournée de l’objectif initial de l’émetteur, jusqu’au rétablissement d’une relation complémentaire.
Les raisons de ces croisements sont très nombreuses :
L’état du Moi interpellé n’est pas actif, ou un autre état du Moi est tellement présent qu’il domine tout.
On peut choisir délibérément de croiser une transaction pour ne pas se laisser entraîner dans une relation qui ne convient pas.

Les transactions cachée

Très souvent, nous échangeons des messages  » doubles « . A un niveau apparent, social, un seul état du Moi s’exprime (en général l’adulte), alors que de façon cachée d’autres états du Moi sont actifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam