Perdre du poids par l’hypnose

Se donner tous les moyens, toutes les ressources…
A l’écart des approches de régime ou hyper-psychologiques, la sophrologie, l’hypnose et la P.N.L s’imposent comme une solution réelle et complète aux problèmes de poids ou de dépendances alimentaires.
Ces séances présentent un panorama des techniques actuelles :
– Détente corporelle
– Détente mentale
– Visualisation, établissement d’objectif
– Gestion des émotions
– Travail des règles alimentaires
– Appréciation du schéma corporel au fil de l’évolution
– Développement du seuil de satiété
– Changements des habitudes alimentaires
– Apprentissage de l’élaboration des choix alimentaires
– Mise en place d’autres solutions que la prise alimentaire en préservant l’équilibre de l’individu.
– Mobilisation des ressources, conscientes et inconscientes.

Bref tout un arsenal pour perdre du poids de manière écologique, respectueuse de l’individu et durable. Hyperphagie, boulimie sont également concernées.

S’écouter pour mieux manger

Basée sur des exercices de respiration, de prise de conscience du corps et de visualisation, la sophrologie est une méthode de relaxation efficace. Mais associée à un suivi nutritionnel, elle permet aussi de perdre du poids durablement. Le secret ? Les exercices de sophrologie permettent de se réapproprier son corps, en apprenant à le connaître et à le respecter. Les séances vous aident ainsi à prendre conscience des troubles qui ont déclenché votre prise de poids. En plus, au fil des séances, vous vous détournez naturellement des aliments qui vous font grossir et vous vous orientez vers des choses plus saines. Ici pas de restriction alimentaire sévère ni de régime « miracle ». Le changement est doux et progressif.

Une hygiène de vie à adopter en toutes circonstances

La sophrologie peut être pratiquée partout, très rapidement, au bureau, dans le métro, à la maison. Vous êtes sur le point d’engloutir une tablette de chocolat ? Quelques respirations bien ciblées suffisent à retrouver son calme, faire retomber le stress, souvent à l’origine des envies de sucrerie irrépressibles.
Témoignage de Virginie, 35 ans : « Fini les fringales !  »

« J’ai toujours eu quelques kilos à perdre et des comportements compulsifs envers la nourriture. J’ai testé tous les régimes, j’ai perdu du poids, pour mieux le reprendre. Avec le recul, je constate que la frustration liée aux aliments interdits m’a conduite systématiquement à l’échec. On se prive, on tient le coup et au moindre pépin, on craque et on avale n’importe quoi. S’en suit culpabilité et dégoût de soi. Je me suis alors décidée à en parler à mon médecin, qui m’a suggéré de faire de la sophrologie. Je suis ouverte aux médecines douces et j’ai voulu essayer, sans grande conviction. Les bénéfices m’ont étonnée : je n’ai plus eu de fringales, ni de besoin compulsif et j’ai appris à m’accepter telle que je suis. J’en suis à ma dixième séance et j’ai perdu 6 kilos en deux mois. Je suis vraiment très heureuse car pour la première fois je mincis sans frustration, un grand merci à la sophrologie. »

Bienvenue dans ce programme qui va vous apprendre à modifier vos habitudes alimentaires et vos comportements jusqu’à ce qu’ils deviennent une nouvelle nature. A la fin de chaque séance 1 CD vous est prêté afin de continuer votre préparation mentale chez vous. L’écoute répétée d’un enregistrement va vous permettre de vous reprogrammer en profondeur et de pouvoir mincir sans effort et durablement.
4 bonnes raisons de mincir
1. L’image de soi
2. S’habiller selon ses goûts
3. Gagner de l’énergie
4. Etre en bonne santé

Perdre du poids par la sophrologie, la P.N.L et l’hypnose de manière stable et durable
Quand quelque chose ne fonctionne pas, rien ne sert de le reproduire. Partant de ce principe, quand on travaille sur les problèmes de poids ou de dépendance alimentaire, on s’appuie sur les « échecs » actuels pour proposer autre chose.
Dans le domaine du surpoids comme dans quelques autres domaines, la faillite de la santé actuelle est de sombrer, ou dans l’hyper-médical, physiologique ou dans l’hyper-psychologique (« c’est dans la tête »). La solution est entre les deux, et l’hypnose ericksonienne est la discipline d’élection de ce cadre psyché-soma.
L’échec actuel, schématiquement, se décompose ainsi :
– Acte volontaire, physiologique : la volonté, limitée car consciente ne peut rien. Les régimes échouent. Et plus il y a contrôle, plus il y aura perte de contrôle (effet « yoyo » bien connu).
– Acte « psychologisant » : on se perd dans des méandres psychanalysant, discours intérieur qui va « nourrir » les débordements alimentaires (anxiété, culpabilité… et prise alimentaire)
Alors ici, la P.N.L et la sophrologie ne sont pas en eux-même la solution-miracle, mais des « outils-solution », mis à la disposition du sujet pour qu’il se vienne en aide, construise ses propres solutions. Car la solution miracle, c’est la personne elle-même : lui permettre de mettre en place son changement en la mettant en contact avec ses ressources inconscientes.
Diverses techniques seront alors employées :
1) Techniques d’amaigrissement inconscient (sans effort conscient, respectant l’équilibre de l’individu)
– Profonde et naturelle remise en cause des habitudes alimentaires
– Visualisation d’objectif personnel : motivations personnelles et habituation au nouveau schéma corporel qui se met en place
– Modification du seuil de satiété
– Reprogrammation physiologique
– Entrainement à la projection du résultat d’un repas sur la physiologie afin de d’identifier plus clairement ses besoins.
2) Techniques de recadrage des comportements alimentaires (sans effort conscient, respectant l’équilibre de l’individu).
– Tout comportement a une intention positive : supprimer le comportement, c’est supprimer son intention positive (d’où l’échec des régimes) : c’est l’effort sans le réconfort. On a le plus souvent une impression de vide, … que vient combler à un moment ou un autre la nourriture ou autre dépendance, compulsion… La programmation neuro-linguistique permet de supprimer un comportement en préservant son intention positive, en créant d’autres solutions, adaptées à l’écologie de l’individu. Mises en place par le sujet lui-même, ces nouvelles solutions s’installent de manière stable et durable. Il n’y a plus de vide : c’est le réconfort, sans l’effort. Et on le mérite bien !
Les CD sont là pour vous permettre d’accéder à vos ressources, de développer vos compétences dans l’optique de la perte de poids ou des troubles alimentaires. Les solutions mises en place, personnelles et naturelles sont respectueuses de l’équilibre de l’individu.
En pratiquant, vous construirez quelque chose qui vous appartient.

 

Perdre du poids par l’hypnose: http://www.azur-sophrologie.fr/

2 thoughts on “Perdre du poids par l’hypnose

  1. L’hypnose m’a toujours intriguée, sans doute parce que je le l’ai jamais testée. Bref, je pense que, quelle que soit la technique utilisée, il est essentiel d’adopter une alimentation saine et équilibrée, et de pratiquer régulièrement des exercices physiques. Par ailleurs, pour mieux contrôler son poids, il ne faut pas hésiter à utiliser un pèse-personne intelligent (qui peut calculer l’IMC par exemple).
    Stéphanie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam