À propos des méthodes de mémorisation à long terme

Au cas où vous n’êtes plus en mesure de vous souvenir des infos qui vous parviennent, c’est sans doute pour la simple raison que votre mémoire commence à vous jouer de sales tours. Il est également probable que ce soit un signe de vieillesse ou un début de la maladie d’Alzheimer, là il faudra bien se fier à un diagnostic d’un docteur.

En dépit des diverses causes que nous pouvons envisager, ne serait-il pas beaucoup plus appréciable dans la fleur de l’âge, d’arriver à se souvenir sans difficultés des informations qui nous parviennent, en attendant de souffrir éventuellement d’une mémoire qui va flancher lorsque on sera plus âgé ?

Nous avons tous la possibilité de stimuler la manière dont notre boîte crânienne enregistre les infos. Et, pour pouvoir se faire, il est essentiel de connaître les différentes astuces de mémorisation.

À quoi sert la technique d’association ?

C’est l’un des excellents genres d’astuces de rétention qui ne requiert aucune pénible gymnastique de votre part. L’essentiel, c’est d’être en mesure de mettre en place une relation entre l’information qui se présente et faire une représentation abstraite qui pourra vous accrocher pendant un petit bon bout de temps. Une simple technique où vous vous servez de votre mémoire visuelle.

Cela ne vous a pas traversé l’esprit n’est-ce pas ?

Et donc, comment, arriver à retenir la succession de chiffres qui compose le numéro d’un ami par exemple?

Si vous n’êtes pas en mesure de vous souvenir du numéro de téléphone de votre camarade, c’est à cause de l’absence de relation entre le votre numéro et le camarade en question. Cependant, en essayant d’associer à chaque chiffre, un caractère de l’abécédaire vous aurez réussi à composer un mot hors de l’ordinaire, probablement bizzare mais que vous finirez par retenir.

Toutefois, notez qu’il n’y a pas d’assurance que cette astuce vous permette d’avoir les résultats tant attendus après votre toute première tentative. Il y a tant d’autres techniques de mémorisation à savoir l’utilisation des mnémotechniques pour améliorer la mémoire et autres. Vous avez le champ libre de mettre en pratique une méthode après l’autre, jusqu’à ce que vous tombiez sur la méthode qui va vous satisfaire le plus.

Pas besoin d’attendre d’être raide et vieux vous essayer à ces astuces de mémorisation. Donnez-vous la peine de prendre les précautions nécessaires dès cet instant et vous allez pouvoir vous apercevoir du changement que ces techniques auront engendré lorsque vous aurez besoin de votre mémoire.

À propos de l’auteur :

Visitez le blog Travailler-la-Memoire.com pour recevoir les 4 vidéos gratuites qui vous permettront de savoir où en est votre mémoire et en plus plein d’autres conseils à découvrir

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam