RÊVER, BIEN SÛR ! MAIS PENDANT COMBIEN DE TEMPS ?

Dans un premier temps, permettez-moi de vous donner la définition du mot « rêve » telle qu’elle apparaît dans le dictionnaire Le Robert de la langue française.

Rêve : Suite de phénomènes psychiques (image en particulier) se produisant pendant le sommeil.

Besoin de plus d’explications ? Aucun problème !

Comme tout le monde, il vous est arrivé de rêver et parfois même de faire des cauchemars, n’est-ce pas ?

Dans l’un de mes séminaires, intitulé Du rêve à l’action, je demande généralement aux participants de dresser une liste de leurs rêves les plus fous. Je leur demande de les écrire sans aucun ordre particulier, peu importe le sujet, le réalisme du rêve, ou s’il a déjà été réalisé ou non.

Cette liste constitue la base. Les rêves sont la base de tout projet, petit ou grand. Vous n’arriverez jamais à faire un succès d’une chose dont vous n’avez pas rêvé. Par exemple, vous n’êtes pas un très grand sportif et vous détestez particulièrement les sports individuels. Il est alors peut probable que vous rêviez d’un voyage de golf en Arizona. Toutefois, votre meilleur ami, qui est un passionné du golf, vous demande de l’accompagner en voyage et de parcourir les plus beaux terrains de l’Arizona.

En acceptant, vous participeriez au rêve de votre ami. Croyez-vous que vous feriez une réussite de votre voyage ? Est-ce que ce serait un moment inoubliable pour vous ? Bien sûr que non. À la limite, même votre ami risquerait même de faire un voyage ordinaire parce que malgré votre désir de lui faire plaisir, vous ne seriez pas dans votre élément, dans votre rêve, et cela se sentirait.

Dans un premier temps, il faut choisir un ou plusieurs rêves de votre propre liste et les transférer en véritables objectifs, si vous ne voulez pas qu’ils demeurent des rêves toute votre vie. Personnellement, je connais des gens qui depuis 10, 15, 20 ans rêvent de lancer leur entreprise et je vous parie ma chemise que dans 10, 15, 20 ans, ils en rêveront encore jusqu’au jour où ils diront « J’aurais donc dû ».

Premièrement, ils n’ont jamais pris la peine de coucher leurs rêves sur papier. Ils voyagent d’un rêve à l’autre. Il est toutefois important de se rappeler que tout ce que l’être humain possède aujourd’hui a été un jour ou l’autre rêvé par quelqu’un. Tout a débuté par un rêve.

Les Thomas Edison, Graham Bell ou, plus près de chez nous, Joseph-Armand Bombardier ont tous eu un jour un rêve qu’ils se sont empressés de changer en objectif avant de passer à l’action. C’est ce qui différencie les grands de ce monde des autres. Ils sont passés du rêve à l’action. Napoléon Hill, écrivain et conférencier surtout consacré aux principes du succès, a un jour écrit :

« Tout ce que l’esprit peut concevoir et croire, il peut aussi le réaliser. »

Oui rêver, mais combien de temps encore ?

Guy Plante
Conférencier, formateur et coach

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam