Techniques d’Induction (auto hypnose)

La méthode Naturaliste

D’après Rossi, le plus proche collaborateur d’Erickson, l’expérience d’auto-hypnose est meilleure pendant la phase de repos ultradienne. Il recommande de « se couler dans un endroit du corps où on se sent bien » et d’en profiter.
Pas d’objectif de séance prédéterminé, pas de suggestion à donner, simplement «autoriser votre inconscient à faire ce qu’il a faire, comme il doit le faire ».
“En acceptant les phases normales de votre repos ultradien et en vous autorisant à les apprécier, quand elles surviennent au cours de la journée, vous permettrez aux processus naturels d’autorégulation de votre corps et de votre esprit, de traiter et de résoudre vos problèmes. Votre attitude à l’égard de vos symptômes et de vous-même est extrêmement importante pendant cette forme d’hypnose régénératrice.
Votre symptôme, ou votre problème, est en fait un ami pour vous ! Votre symptôme est le signal qu’un changement créatif est nécessaire dans votre vie. Pendant vos périodes d’agréable détente, au cours des moments d’auto-hypnose ultradienne, vous recevrez à plusieurs reprises des éclairages tranquilles sur votre vie, sur ce que vous désirez vraiment et sur les façons de l’obtenir. Un sentiment nouveau fait de considération méditative, de joie, de prise de conscience éclairante et de maturité peut résulter d’une pratique régulière de l’auto-hypnose ultradienne” – E. L. Rossi
Déroulement
Quand vous êtes fatigué, irritable, décidez de faire une pause.
Recherchez dans quel endroit de votre corps vous vous sentez bien. Sentez ce
bien être se propager dans tout votre corps, s’approfondir sans efforts, et
demandez à votre inconscient d’utiliser vos expériences antérieures optimales
de régénération pour résoudre vos problèmes actuels. Au bout d’un certain
temps, vous reprendrez conscience.
Vous vous rendrez compte que 10 à 20 minutes se sont écoulées.
Remarquez les effets bénéfiques, les changements agréables ainsi que votre
capacité à faire face aux choses!
Décidez de recommencer deux à trois fois par jour, à chaque fois que cela
sera nécessaire.
Exemple :
1. « Je me sens déconcentré, peut-être fatigué… ou j’ai l’impression d’avoir
besoin de faire une pause… je me rends compte que je suis irritable… alors je
peux considérer cela comme un signal m’indiquant le moment de faire une
expérience utile, pour moi et ma vie.
2.Je décide de chercher en moi l’endroit où je me sens le plus à l’aise… et au
fur et à mesure que je m’installe intérieurement, je perçois comme une
certaine sensation de bien-être qui s’étend et s’approfondit… et alors que je
me demande comment mon inconscient va utiliser, naturellement et
spontanément, d’une façon positive, mes expériences passées, mes
connaissances conscientes et inconscientes, il va découvrir les solutions à mes
questions actuelles, sans que je n’aie rien à faire de particulier.
3. Quand, au bout d’un moment, je me rends compte que je suis plus conscient
de moi-même et des choses du dehors, je peux regarder l’heure et
m’apercevoir que 10 à 20 minutes se sont écoulées, dont je ne peux rendre
compte. Je vais être curieux des changements agréables, surprenants et
bénéfiques qui vont commencer à se mettre en place dans ma vie et
décider de recommencer cette expérience agréable, chaque jour, à
chaque fois que cela me paraîtra nécessaire ou lorsque j’en aurai envie. »
La Spirale des Sens
Cette méthode élaborée par Betty Erickson, l’épouse de Milton Erickson, utilise les trois canaux de perception: visuel, auditif et kinesthésique (sensations).
Déroulement
•Prenez conscience de 3éléments visuels de votre expérience, et utilisez des
mots de liaison comme « et », « alors que », « pendant que » : « Et comme tu es
assis… et que tes paupières sont encore ouvertes… tu vois devant toi… la
couleur du mur… et les petits détails de cette pièce… comme ce tableau sur
le mur et les rideaux… »
•Prenez conscience de 3 éléments auditifs : « Et pendant ce temps,…tu
entends le bruit de ta respiration, …et le tic-tac du pendule… pendant que
de l’extérieur …te parviennent les bruits de la rue…etc. »
•Prenez conscience de 3 sensations dans votre corps ou émotions : « Et tes
paupières deviennent lourdes… alors que tu sens l’air pénétrer dans tes
poumons….et que tu sens ta poitrine monter doucement au rythme de ta
respiration, …etc. »
Placez une suggestion : « et à chaque inspiration ….tu entres de plus en plus
profondément en transe … »
Puis 2 éléments visuels, auditifs, et deux sensations ou émotions, suivis d’une
suggestion : « et plus tu respires, plus tu entres en transe maintenant »
Puis 1 élément visuel auditif, et une sensation ou émotion, suivi d’une
suggestion d’approfondissement de la transe.
Le voyage en esprit (métaphore)
Vous pouvez entrer en transe hypnotique grâce à n’importe quel “voyage en
esprit” : une métaphore qui vous permettra de vous évader de l’instant présent.
Vous pouvez vous imaginer devenir un « oiseau » et survoler des paysages, vous pouvez vous imaginer plonger dans un monde sous-marin pour y découvrir les merveilles.
Vous pouvez rêver faire des voyages hors de votre corps ou dans des mondes
« parallèles ».
Inventez simplement une histoire qui vous plaise, qui vous passionne, qui vous
« absorbe ».
Le Jardin secret
Imaginez un escalier qui vous conduira à votre jardin secret, votre « sanctuaire
intérieur », le lieu où vous retrouverez vos connaissances, ressources inexplorées, les expériences vécues ou rêvées, comportements et émotions, souvenirs du passé et du futur… le lieu de contact avec votre être profond.
Les marches de cet escalier peuvent aussi bienêtre montées que descendues, et
vous pourrez enrichir de nouveaux détails votre jardin secret à chaque visite.
Vous pouvez imaginer une plage, une clairière, avec sa végétation et sa faune, où simplement une belle pièce où quelqu’un ou quelque chose pourra vous attendre pour vous apporter des réponses aux problèmes que vous amenez (par exemple, une lettre qui contient un message).
Les réponses qui vous viendront pourront prendre la forme de pensées, de sensations ou d’intuitions.
Approfondissement
Si vous avez le sentiment que vous êtes en « surface » vous pouvez utiliser une des deux méthodes suivantes pour approfondir votre transe hypnotique.
L’union des doigts
Portez votre attention sur votre main droite ou sur votre main gauche si vous êtes gaucher écartez vos doigts de manière à ce qu’ils ne se touchent pas.
Tout en tentant de visualiser le mouvement d’approchement des doigts, répétez-vous les suggestions suivantes :
« Ton pouce et ton index se rapprochent lentement… très lentement….à une vitesse imperceptible. Ils se rapprochent de plus en plus… toujours plus… lentement….complètement détendus, et lourds… … Lentement, les doigts se rapprochent, et lorsqu’ils se touchent, tu entres dans un état de perception très large qui se fonde dans une transe hypnotique profonde. Au moment même où tes doigts se joignent, plonges dans un état hypnotique profond.… tes doigts se rapprochent de plus en plus ….bientôt ils se touchent et au même moment, tu entres dans une relation profonde et agréable…un état hypnotique profond ….maintenant…. »

La lévitation du bras
Portez votre attention sur votre bras droit, ou sur votre bras gauche si vous êtes gaucher.
Tout en vous répétant les suggestions suivantes, tentez de visualiser des ballons
attachés par des ficelles à votre poignet et qui tirent sur votre main en la soulevant progressivement
« Ta main devient légère, très légère…de plus en plus légère….. et peu à peu, ta
main commence à se soulever ….lentement…..légère comme une plume, ta main
se soulève de plus en plus ….. tout ton bras est comme aspiré par la force de ces
ballons qui tirent sur ton poignet….ton bras monte, légèrement ….à son rythme….et ta main s’approche imperceptiblement de ton front …..Bientôt, elle va toucher ton front….et lorsque ta main va toucher ton front ….tu atteindras un niveau de détente inégalé….un état hypnotique profond et très agréable….. ta main s’approche de plus en plus de ton front …à chaque inspiration de plus en plus….comme si les ballons tiraient de plus en plus fort sur ton poignet ….et lorsque ta main touche ton front…tu es plongé dans un état de bien-être total….elle s’approche ….maintenant …. »
Laissez votre main s’attarder quelques instants sur votre front, et sentez la relaxation profonde se propager dans tout votre corps.
Laissez ensuite votre main redescendre, à son rythme, en général un mouvement plus rapide que le précédent. La durée de cet exercice varie avec les personnes et les états intérieurs du moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam