Une leçon d’optimisme avec Philippe Gabillet

Comment rester optimiste en période difficile ?

« L’optimisme est un état d’esprit qui fait que vous percevez et interprétez le monde et que vous décidez d’agir sur lui dans une perspective positive.  L’optimiste est celui qui, quel que soit les événements auxquels il va être confronté, va se centrer naturellement sur ses aspects heureux et favorables …etc. Les travaux de recherche ont montré que l’optimisme entretient un lien étroit avec la réussite, avec l’équilibre et avec la santé, voire avec la longévité. Les optimistes vivent statistiquement plus vieux, en meilleure santé et avec des relations plus agréables avec les autres que les pessimistes. »

« la recherche expérimentale a également montré que optimisme et pessimisme sont des traits de personnalité relativement stables » « Il existe deux formes d’optimisme ou d’optimisme, soit centrée sur un but ou centrée sur les moyens ou le chemin. L’optimisme de but est celui qui dit « je vais réussir ». L’optimisme de chemin dit « ce sera facile ». Le pessimiste de but dira « je vais échouer » et celui de chemin dira « cela va être très dur ». Ce qui fait votre caractère, c’est la configuration de ces éléments. »Etre un optimisme de but et de chemin est très dangereux en temps de crise.
Etre un pessimiste de but et de chemin est un état dépressif. « Je vais échouer et souffrir »
Etre un pessimiste de but et optimiste de chemin pour les pervers « On va se planter mais on va bien rigoler »En temps difficile, la bonne recette est « optimisme de but et pessimisme de chemin » « Nous allons réussir, mais cela ne va pas être facile »Trois questions à se poser pour mettre en pratique l’optimisme : quelles sont mes ressources, quelles sont mes options, quel est mon plan B si cela tourne mal. Car les vrais gagnants sont ceux qui savent ce qu’ils feront si cela tourne mal.

Quelle belle leçon de simplicité pourexpliquer les stratégies d’optimisme et de pessimisme. Voila deux belles nominalisations qui ont besoin d’être transformées en processus d’action. On dirait la description d’une stratégie selon les éléments du TOTE (Test Opération Test Exit) de la PNL. Si les buts sont distingués des moyens, il reste le troisième élément qui est le test. Il y a tant de personnes optimismes sur leur but et leur chemin, qui atteignent ou dépassent ces buts parfois sans le savoir, mais qui n’ont pas de test de vérification pour savoir qu’ils ont atteints leur but ou pas d’autorisation interne à être joyeux pour célébrer l’atteinte des buts. Il y a ceux qui sont optimistes sur la possibilité d’atteindre le bonheur et malheureux au quotidien car ils ne savent pas qu’ils peuvent être  Eric Berne disait qu’une stratégie gagnante comporte des buts précis, une flexibilité des moyens et une célébration des résultats.

source: http://pnl-info.typepad.com/pnlweblog/2011/07/ne-description-de-loptimisme-avec-philippe-gabillet.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam