Pour réussir,passez à l’action

« L’action est ce qui crée toutes les grandes réussites. L’action est ce qui donne les résultats » : ces quelques mots d’Antony Robbins, coach internationalement reconnu en motivation et réussite, nous rappellent qu’agir est indispensable à notre propre réussite, qu’elle soit personnelle ou professionnelle. En effet, sans action de notre part, aucune réussite n’est possible !

Si ceci est une évidence pour beaucoup d’entre nous, il n’en reste pas moins qu’elle ne nous conduit pas systématiquement à agir. J’imagine que comme moi, il vous est arrivé d’éviter d’agir pour telle ou telle bonne raison  ou d’oublier de programmer telle ou telle action, pourtant si cruciale à votre réussite …

Qu’est-ce qui vous empêche donc d’agir, alors même que vous savez pertinemment qu’ainsi, vous allez droit à l’échec ?

Ce qui vous empêche d’agir ou vous ralentit dans vos actions, ce sont les sensations et/ou les émotions désagréables que vous ressentez, ou que vous imaginez que vous allez ressentir au moment d’agir. En effet, ce sont ces émotions et ces sensations désagréables, que vous tentez de fuir en n’agissant pas ou en sabotant vous-même votre action.

« Ainsi, Charlotte aimerait faire connaître ses nouvelles créations sur les marchés locaux. Elle traîne pourtant les pieds à mettre en place cette action, car elle craint de bafouiller et de rougir en présentant ses produits.

Martine, est au téléphone avec un client potentiel qui vient de lui poser une question. Elle a alors l’impression que ce client met en doute la qualité de son service. Se sentant soudain rejetée, elle répond alors de façon agressive à son client sans s’en rendre compte sur le moment, ce qui jette un froid dans leur conversation qui s’arrête net. A son grand regret, elle vient de perdre un client. »

A lire également  La seule façon de connaitre le succès

Comment faire alliance avec ses sensations et ses émotions pour s’inciter à passer à l’action ?

1.  Repérez les actions que vous reportez ou que vous sabotez.
Repérez et notez toute action que vous ne réalisez pas ou que vous retardez sans cesse pour de très bonnes raisons. Soyez à l’affut de ce que vous dîtes aux autres et à vous-même (petite voix) qui décourage de passer à l’action.
La première étape est en effet de prendre conscience des situations et des pensées qui vous bloquent et alors vous pourrez agir en conséquence pour vous inciter à passer à l’action.

2.  Recherchez les émotions et les sensations que vous fuyez.
Chaque fois que vous bloquez sur une action, notez les sensations et les émotions désagréables que vous ressentez en pensant à cette action. Notez également toute émotion et sensation désagréable déclenchée par votre petite voix. Ne la laissez pas prendre le dessus ! Cette vigilance vous permettra avec le temps de prendre conscience du type de sensation que vous fuyez et ensuite d’agir dès qu’elle apparait pour justement vous éviter de fuir.

3.  Traquez vos besoins non satisfaits.
Les émotions désagréables que vous ressentez, vous indiquent que certains de vos besoins ne sont pas satisfaits. Alors, cherchez quel besoin n’est pas satisfait et agissez pour le satisfaire. Pour cela, demandez-vous simplement ce que vous pouvez faire pour calmer votre sensation désagréable. Ainsi, Charlotte comprend qu’en préparant la présentation de ses produits et en s’entraînant à la répéter devant des amies, elle répond à son besoin de se sentir prête et sûre d’elle avant d’aller sur les marchés. Très rapidement, sa crainte de bafouiller disparait et elle se sent alors prête à se lancer sur les marchés.

 4.  Faites apparaître en vous des sensations agréables.
Vous avez la capacité de faire naître en vous des émotions positives, grâce à vos pensées et votre imagination. Alors utilisez cette capacité. En cas de blocage pour passer à l’action, demandez-vous quels bénéfices vous obtiendriez si vous arriviez à agir. Que ressentiriez-vous et qu’est-ce que cela changerait dans votre vie ! Prenez bien le temps de vous imprégner de ces sensations positives. Elles vont contre balancer les sensations désagréables que vous ressentiez avant et vous mettre dans un état d’énergie très bénéfique pour agir.

A lire également  7 croyances à éliminer pour vous enrichir

5.  Avancez petit pas, après petit pas.
Lorsqu’il vous est difficile d’agir, plutôt que de paniquer, prenez l’habitude de vous demander systématiquement quel tout petit pas vous pourriez faire, pour avancer. Puis, réalisez ce petit pas. Faites alors à nouveau un petit pas. Vous avancerez ainsi petit à petit sans réveiller votre cerveau émotionnel, et éviterez de faire naître en vous les sensations désagréables qui habituellement vous font fuir. Vous pourrez ensuite augmenter les pas sans aucune difficulté.

6.  Pensez action-test-amélioration.
Prenez également l’habitude de planifier les actions difficiles pour vous, comme si vous souhaitiez faire un test, en vous disant que vous pourrez ensuite ajuster vos actions pour les améliorer. En agissant ainsi, vous diminuez la pression que vous mettez sur vos propres épaules, ce qui aura pour résultat de nouveau de ne pas réveiller votre cerveau émotionnel. Ainsi, libéré des émotions désagréables, vous agirez plus facilement.

7.  Récompensez-vous pour toute réalisation et encouragez-vous.
Chaque fois que vous agissez, alors que ça vous semblait difficile, n’oubliez surtout pas de vous féliciter, de vous récompenser et notez bien ce que ce passage à l’action vous a apporté. En d’autres termes, cherchez ce que vous avez gagné en agissant et imprégnez-vous bien des sensations positives que vous ressentez alors. Vous verrez, que vous vous en souviendrez lors de nouvelles difficultés et qu’elles vous donneront l’envie et l’énergie d’agir.

A lire également  Comment évaluer la prise de risque pour atteindre ses objectifs

Vous aurez compris qu’il vous est possible de réagir lorsque vous êtes bloquée dans vos actions, plutôt que de subir les conséquences néfastes de ces blocages sur votre réussite. Alors, n’hésitez pas à utiliser ces astuces régulièrement et vous verrez que rapidement vous les utiliserez par réflexe pour dépasser les obstacles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *