Courir améliore la confiance en soi

La course est un excellent stimulateur de confiance en soi, surtout si vous êtes débutant. Courir vous permettra de vous mettre à l’épreuve et repoussera vos limites comme jamais auparavant. Après chaque étape importante que vous atteindrez, vous vous trouverez plus confiant et capable de défier le monde.

Un début lent donne de grandes récompenses

Même si vous ne pouvez pas atteindre la boîte aux lettres sans être essoufflé, vous pouvez courir pour stimuler votre confiance en vous. La première fois que vous atteignez la boîte aux lettres, en bas de la rue, ou à quelque distance que ce soit, vous aurez un grand sentiment de fierté et de confiance en soi.

La première fois que vous sortirez, il est probable que vous marchiez plus que vous ne couriez. Cependant, si vous continuez, vous vous verrez bientôt courir toujours plus, jusqu’à ce qu’un jour vous fassiez toute la distance d’une seule traite.

A lire également  Créativité et réussite

La chose importante qu’il vous faut retenir c’est de débuter lentement et de ne pas trop vouloir en faire dès le départ. Votre corps a besoin de s’adapter à votre nouvelle activité, surtout si vous avez précédemment eu un mode de vie sédentaire. Trop en faire et causer des blessures par une pratique excessive peut être très décourageant, surtout après avoir vu les progrès que vous avez faits. La plupart des gens ne veulent pas augmenter leur kilométrage hebdomadaire de plus de 10 %. Cependant, faites ce qui est le mieux pour vous. Certains pourront gérer une grande augmentation de kilométrage, et d’autres auront besoin d’y aller plus lentement.

Le mental joue à 90 % dans la course

En dépit de la manière dont vos muscles pourraient réagir, 90 % de l’acte de courir est purement lié à la capacité mentale. Renforcez ce versant de votre mental en vous disant que vous êtes capable de le faire, que vous pouvez terminer la course, que vous pouvez courir 30 minutes sans vous arrêter.

A lire également  Aimez Vous, Vous Le Valez Bien

Votre objectif sera invariablement un moyen sûr de renforcer votre confiance en vous. Ce qui se passe, c’est que lorsque vous courez, pour pouvoir terminer la course, vous devez trouver de bonnes choses à vous dire, souvent appelées « conversations intérieures positives ». Ce dialogue intérieur vous permettra non seulement de survivre à votre course habituelle, mais commencera à s’infiltrer dans le reste de votre vie. Vous constaterez rapidement que vous l’utilisez au travail, pendant que vous effectuez vos tâches ménagères, ou des exercices de force. Vous ne vous sentirez plus aussi mal.

Se fixer des objectifs

Avec la course, l’avantage indéniable c’est que vous pouvez aussi bien vous donner de grands que de petits objectifs. Pour les coureurs débutants, un bon objectif pourrait être d’arriver à finir 5 km de course par exemple. Vous aimerez sans aucun doute le sentiment de confiance en soi, sans parler de la manière dont vous vous vanterez au bureau…

A lire également  Training mental ! une technique mentale pour atteindre vos buts !

Rappelez-vous de vous donner des objectifs réalistes pour la course. Vous renforcerez votre confiance en vous et avalerez les kilomètres bien plus rapidement encore.

Enfin, non seulement vous améliorerez votre confiance en vous et votre santé mentale, mais en plus vous améliorerez également votre santé physique. Que demander de plus ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *