Comment se débarrasser de ses idées fixes

Le meilleur moyen de ne pas avancer est de suivre une idée fixe (G. Flaubert)

C’est aussi la meilleure façon de se tromper. Une idée est une suggestion parmi un univers de suggestions. Une fois votre idée choisie, vous pouvez la faire évoluer, s’adapter à votre besoin qui lui aussi change, se raffine, évolue. Affirmez « tu ne me feras pas changer d’idée » pourrait vous empêcher d’accéder à quelque chose de mieux encore pour vous en découvrant d’autres options ou alors simplement confirmer que vous êtes dans le bon chemin. Si vous fixez vos idées, vous vous condamnez à ne pas vous ouvrir aux opportunités.

Une idée fixe c’est quoi ?

Il faut savoir faire la différence entre une idée fixe et une croyance motivante. L’idée fixe s’apparente à une obsession, une réduction de la vue d’ensemble, comme si vous regardiez que le sommet d’une montagne sans prendre garde où vous mettez les pieds de peur que l’on vous décourage, que l’on vous fasse changer de chemin.

Vous allez vous rendre au sommet, certes. Mais peut-être y seriez-vous arrivé avant avec plus de facilité si vous aviez écouté celui qui vous conseillait un autre chemin, une façon de faire différente.

Vous vous souvenez de la phrase, « seul on va plus vite mais ensemble on va plus loin »? Se permettre que d’autres personnes apportent leur réflexion sur votre projet peut vous ouvrir à d’extraordinaires possibilités. À vous de choisir à qui vous en parlez et filtrez les données pour en retenir que celles qui vous font avancer.

Vous pouvez aussi suivre une croyance motivante. Si votre idée vous transporte, résonne en vous comme un appel, stimule votre détermination et assure vos pas avec confiance, vous touchez alors à une croyance motivante. Vous possédez en vous l’assurance que c’est la bonne chose à faire. Une croyance motivante diffère d’une idée fixe dans le fait qu’il n’y a aucune résistance, seulement un élan naturel et positif.

Comme une femme qui porte précieusement son enfant. Elle est habitée par quelque chose d’évident, qui est né d’un projet commun, et qui grandit à l’intérieur d’elle. Elle continue de s’informer et de se préparer à la naissance en cumulant toutes les informations qu’elle reçoit pour faire d’elle une meilleure mère.

L’idée fixe et la croyance motivante servent toutes deux un objectif. La première raidie les sens, ferme les oreilles et les yeux pour foncer malgré tout. Le résultat est que le chemin est tellement difficile et l’on rencontre tant d’obstacles qu’on finit par abandonner avant de devenir fou! Il y a le risque aussi de se retrouver insatisfait lors de la réalisation de l’objectif car celui-ci n’est pas réellement conforme à ce que vous êtes.

La deuxième profite de tous ses sens pour cheminer avec passion et ouverture en collaboration avec « tout ». Le résultat ne sera peut-être pas exactement l’objectif tel que vous l’aviez imaginé mais il sera certainement une expérience plus conforme à ce qui est le mieux pour vous.

Nourrir des idées fixes c’est s’empêcher d’aller encore plus loin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *