Les causes du temps perdu

On appelle « chronophages » les activités qui absorbent beaucoup de temps sans efficacité. On les nomme aussi « voleurs du temps ». Ils peuvent être de deux origines différentes :

  • les voleurs de temps externes
  • Les appels téléphoniques imprévus ou trop longs
  • Les bavardages ou commérages
  • Les réunions et entretiens mal préparés
  • La télévision
  • Les interruptions par les collègues, par les enfants, les parents…
  • Les visiteurs qui arrivent à l’improviste.
  • Les conflits mal gérés qui durent.
  • Le manque d’informations
  • La mauvaise organisation des autres.
  • Les démarches administratives trop longues.
  • les voleurs de temps internes
  • Le perfectionnisme et les détails excessifs.
  • Le manque de planification de la journée.
  • Le manque d’ordre et de classement.
  • La difficulté à comprendre le changement.
  • Le manque de compréhension des informations.
  • La difficulté à dire non.
  • La fatigue, le stress.
  • La difficulté à prendre une décision.

1-Fixez vous des objectifs et priorités.

Vous êtes d’accord sur le fait qu’un planning professionnel confus s’expose à une perte de temps conséquente. Qu’en est-il de votre organisation personnelle ? Certaines personnes arrivent à s’organiser sur 24h et vous ? Pourtant le temps est le même pour tout le monde.

Ces voleurs indélicats cachés en chacun de nous, sont des freins puissants. Ils nous poussent chaque jour vers le stress et bien d’autres états émotionnels que tout un chacun souhaite éviter. Les résultats sont mesurables à la maison, les enfants en prennent pour leur grade et les parents ne se parlent plus. Avant d’arriver à des extrêmes de ce type, organisez vous ! c’est la clef d’une gestion du temps efficace.

2-Ménagez vous.

La fatigue est un indicateur de stress. Ne vous figurez pas non plus qu’en travaillant sans cesse, vous êtes voué au surmenage. Le vrai repos, c’est souvent un autre travail, car l’oisiveté, parce qu’elle ennuie, fatigue. On se délasse en variant ses occupations, non en paressant. On lit un magasine, on fait du jardinage, on va au cinéma, on répare sa voiture.

3-Organisez vos loisirs.

Il ne suffit pas de bien organiser son temps consacré au travail. L’art d’utiliser ses loisirs présente une importance au moins égale. Très peu de gens y prêtent attention. Certain ne dispose que d’une ou deux heures dans la soirée. D’autres sont libres uniquement le matin ou à un autre moment dans la journée. Plus d’une mère ne sait pas à quel moment elle sera disponible.

L’étudiant de son côté a le sentiment de n’avoir pas à un instant à lui ; Et il y a l’homme qui n’a rien à faire. Alors, comment organiser sa vie de façon à conserver la santé, et à être heureux et en même temps à utiliser du mieux les opportunités de se développer personnellement et socialement ? Tout simplement en établissant un emploi du temps de vos occupations de loisirs. Permettez vous des adaptations, des corrections de parcours en tirant partie de vos disponibilités. Et puis, le plus important : Pensez à ranger vos affaires (sac de sport, livres etc), une armoire bien rangée renferme beaucoup plus. Ainsi l’ordre fait gagner du temps comme il fait gagner de la place.

Olivier Renaud – Editeur et coach professionnel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *