La croyance : Naissance de l’excellence

Les croyances ouvrent la voie qui même à l’excellence

Favoriser la croyance

  1. Ce qui est possible pour les autres l’est pour moi également
  2. L’environnement et les expériences forment le socle de nos croyances
  3. L’expérimentation est une forme d’accès à la connaissance.
  4. L’expérience des résultats antérieurs.
  5. La création dans son esprit de l’expérience qu’on veut voir se réaliser dans l’avenir

Ci-dessous le processus dynamique qui prend sa source dans la croyance

Les sept règles du succès

Pour accéder à l’excellence, il nous faut déterminer les croyances qui nous orientent vers les solutions recherchées et accepter la nouveauté, et l’apprentissage.

  1. Tout événement positif ou négatif doit être l’amorce d’un rebondissement
  2. On ne doit pas redouter l’échec, seule la tentative a de l’intérêt et permet d’en tirer une expérience
  3. Toujours assumer les responsabilités
  4. Il faut se focaliser sur l’essentiel
  5. Le succès est toujours un succès d’équipe
  6. Le travail doit être considéré  comme activité ludique
  7. La réussite nécessite un engagement complet

La maitrise de votre esprit, ou comment faire fonctionner votre cerveau ?

On peut modifier sa physiologie, ce qui modifie ses sensations et les comportements qu’elles engendrent, ou bien transformer ses représentations internes, c’est-à-dire les modalités visuelles, sonores, kinesthetiques,

La méthode consiste à utiliser le principe de l‘expériences dissociée ; celle d’une scène que vous avez l’impression d’observer de l’extérieur, comme dans un film.

Méthode

Se souvenir d’une expérience très agréable. Il faut rendre cette image plus claire, puis de l’agrandir l’image, enfin augmentez le volume des voix et des sons. Rendez votre souvenir plus chaud, plus mou, plus doux que précédemment.

Faire le même exercice avec une image négative, rétrécissez-la. Puis rendez la plus floue, plus obscure et plus difficile à voir. Puis éloignez la de vous repoussez la jusqu’à ce que vous la voyiez à peine. Et pour finir ramenez-la en plein soleil. Faites la même chose avec les modalités sonores. Finalemen,t il ne reste plus qu’à le dissoudre et le faire disparaitre complètement.

La Méthode du coup de fouet est à utiliser pour traiter les problèmes et les mauvaises habitudes les plus tenaces.

  1. Représentez-vous mentalement la conduite que vous souhaitez modifier
  2. Créez une nouvelle représentation dissociée. car nous voulons engendrer une représentation interne idéale vers laquelle vous continuerez à être attiré et non une représentation que vous avez l’impression de déjà posséder.
  3. Puis reliez les deux images par un « coup de fouet ».
  4. Opérez un coup de fouet : Commencez par former une grande image lumineuse du comportement que vous désirez modifier. Puis, dans l’angle inférieur droit de l’image inscrivez une icône sombre du comportement que vous recherchez. Concentrez vous alors sur la petite image et, en moins d’une seconde, agrandissez-la et augmentez-en la luminosité jusqu’a ce qu’elle envahisse littéralement l’image du comportement dont vous ne voulez plus. Tout en faisant cela, prononcer le mot « ouf » avec toute l’énergie dont vous êtes capable.

Source:  http://le-blog-business.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *