Communiquer comme un leader

Vous voulez communiquer à hauteur de vos compétences mais voilà quel est le mode d’emploi ? Vous êtes promu à un poste plus élevé, félicitations ! Cela signifie reconnaissance, augmentation de salaire, statut mais cela veut dire également pouvoir communiquer efficacement vers sa hiérarchie, avec ses nouveaux collaborateurs (peut-être plus expérimentés car en poste depuis plus longtemps) et vers son propre staff !

Jusqu’à ce jour vous étiez un expert dans votre domaine, vous saviez communiquer d’une certaine manière et ça s’est avéré bénéfique vous avez été promu.

Et maintenant, vous faites comment ?

Vous avez de plus grandes responsabilités, moins de temps et vous devez échanger beaucoup plus avec un éventail plus varié d’interlocuteurs. Un excellent leader communique sur 4 axes qui sont, la vision, les objectifs, l’auditoire et la confiance.

Comment communique un leader ?

Le leader à la capacité de voir à long terme, il ne gère plus les activités de manière journalières mais doit avoir une vue d’ensemble afin d’établir la stratégie qui mènera son organisation là où elle veut aller. Cette vision, il l’a partage, il l’insuffle aux travers de ses échanges que ce soit avec ses équipes, ses clients, ses fournisseurs. Il donne du « sens » à ce qu’il dit, à ce qu’il fait et surtout à ce qu’il demande.

En donnant ainsi du sens, son interlocuteur comprend le pourquoi des décisions, des requêtes et peut s’identifier dans le processus de réalisation de la vision. Dès lors il motive, car il transmet un désir de faire partie de son projet où chacun à sa place et où chacun en est conscient. Par le partage de sa vision, il s’assure de l’adhésion de ses collaborateurs en leur permettant de visualiser la destination.

Non seulement il partage sa vision, il apporte également un plan d’actions afin d’atteindre le but final. Il donne des objectifs à atteindre de manière à concrétiser ses projets. Ainsi la vision devient concrète et de ce fait réelle. Il donne en quelque sorte l’itinéraire à suivre pour parvenir au bout du projet.

Le leader sait ce qu’il communique, de quelle manière et surtout avec qui il communique. Il a la capacité d’adapter son message par rapport à son interlocuteur. Il est évident qu’il s’adressera à sa hiérarchie d’une manière différente de celle qu’il utilise avec son propre staff et ses collaborateurs. Cela est du en partie au fait que chaque auditoire à ses propres besoins en terme d’information.

Lorsque le leader communique sa vision et énumère les étapes à suivre, il le fait de manière à responsabiliser les équipes qui ont la charge de développer chaque jalon du projet. Ainsi en faisant preuve de confiance envers ses équipes quant à la réalisation du projet, il leur démontre qu’eux-mêmes peuvent avoir confiance en eux. La délégation est une preuve en soi de confiance, cela revient à dire : « Je vous fais confiance, je sais que vous pouvez le faire ». Cette confiance est un facteur de motivation, et ce en spirale, c’est-à-dire, la motivation engendre la confiance qui a son tour nourri la motivation.

Plusieurs outils peuvent être utilisés afin de développer ou parfaire une communication adéquate et surtout efficace. Un des outils que nous utilisons est la PNL, programmation neurolinguistique. Malgré un nom quelque peu complexe, diverses techniques peuvent être très utiles en ce qui concerne la faculté de pouvoir se synchroniser avec son public (que ce soit une personne ou un groupe), de pouvoir percevoir le système d’orientation et de représentation de son interlocuteur et ce afin de pouvoir utiliser son propre canal de communication.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *